Scénario ubuesque…

//Scénario ubuesque…

Scénario ubuesque…

Ce Dimanche le Fc Nantes recevait le Nîmes Olympique, dans le cadre de la 24ème journée.

 

Ce match annonçait comme ultime hommage à Sala, attire les foules, et offre un stade quasi comble à la Beaujoire.

 

Fort de son succès sans trembler en coupe de France face à une bien pâle équipe Toulousaine, le Fc Nantes avait toutes les raisons de croire en ses chances, face aux promus Nîmois qui réalise une bien belle saison pour son retour dans l’élite.

 

L’hommage d’Emi en avant match est à la hauteur de de l’homme, et du joueur qu’il était. Quel plus beau hommage de voir nos jaunes et verts, dans de très bonne dispositions, ouvrir le score par intermédiaire de Coulibaly de la tête, sur un caviar du capitaine Rongier, dès le quart d’heure de jeu.

 

Le jeu est clairement à mettre au compte des locaux, et à la 38ème, Waris transforme un penalty obtenu par son compère d’attaque 2-0. Nous croyons même au 3-0 avant que le but de Pallois de la tête, soit refusé après utilisation du Var pour une position de hors jeu, quelques instants plus tard.

 

Une première mi-temps parfaitement maîtrisé face à des crocodiles totalement inexistants, et inoffensifs. Qui aurait pu imaginé une défaite 4-2 à cet instant précis ? Et pourtant…

 

Des la 48ème l’ancien Lensois Guillaume réduit l’écart. Les visiteurs poussent, et se rapprochent de plus en plus de l’égalisation. Nantes échappe de peu au penalty sur une main de Pallois… L’inévitable arriva à la 69 par une superbe inspiration de Bobichon qui lobe Tatarusanu … Les hommes de Vahid craquent complètement…

 

Ferri offre le 3ème but à la 84ème… Coach Vahid tente le tout pour le tout avec un remaniement tactique, offrant même à Mance ses premières minutes sous le maillot Nantais. Mais Thioub à la conclusion d’une contre attaque éclair, face à un bloc Nantais en surnombre sur corner achève les Nantais…

 

Est-ce-que psychologiquement les Nantais en deuil, ont lâchés suite à tout ce qu’ils ont subit ces derniers temps, et ont eu un sévère relâchement après avoir mener brillamment 2-0, ou simplement que les nîmois ont mis l’intensité, etl’ implication nécessaire, face à des Nantais en sur-régime, de part ce calendrier complètement bouleversé ?

 

Notre capitaine ne se trouve pas d’excuse en après match, évoque une faute professionnelle au vu de ce scénario invraisemblable…

 

Je nommerai Coulibaly homme du match , pour son activité sur le front de l’attaque, son but, ayant également obtenu le penalty, et son jeu intéressant en remise dos au but. Prochain match déplacement à Caen un match à ne pas raté…

 

Grand respect aux Nîmois, joueurs, dirigeants, et supporters pour leurs bel esprit, et leurs participation à l’hommage d’Emi, bravo à vous, ainsi que pour votre parcours.

 

Allez Nantes

 

Ludo des Ch’tis Canaris

2019-02-11T09:56:37+00:0011/02/19|Actualités|

Février, 2019

Pas d'évènement

Abonnez-vous à notre newsletter

Prochains matchs

  1. FC Nantes / Bordeaux

    24 février à 15:00 - 17:00
  2. EA Guingamp / FC Nantes

    3 mars à 15:00 - 17:00
X