Merci pour tout Michel

//Merci pour tout Michel

Merci pour tout Michel

 

Entre une triste équipe marseillaise incapable de gagner chez elle depuis le mois de septembre et une équipe nantaise déjà en vacances depuis un bon mois et qui restait sur quatre défaites de suite, on ne s’attendait pas à grand chose et on n’a pas été déçu.

 

 

Un match affligeant de bout en bout et d’une pauvreté technique abyssale, un jeu au ralenti, des joueurs peu concernés et qui ne vont pas être très fatigués ce soir… En fait le seul avantage de cette rencontre est d’avoir permis aux supporters des deux côtés de facilement trouver le sommeil à l’heure de la sieste dominicale.

 

 

Il y a malgré tout eu deux buts dans ce match et c’est déjà un petit miracle au vu de la prestation des deux équipes. Avec le jeu pratiqué actuellement, difficile d’imaginer que les nantais aient pu marquer ce qu’ils n’ont d’ailleurs pas fait puisque c’est le marseillais N’Koulou qui contre son camp et à la suite d’une mésentente avec Mandanda poussa le ballon de la tête dans ses propres filets.

 

 

La chance des marseillais ce dimanche est d’avoir joué contre le FCN car n’importe quelle équipe un poil plus ambitieuse ou tout simplement qui aurait couru un peu plus ou qui aurait su aligner trois passes d’affilée aurait pris le pas à 11 contre 10 fantômes olympiens dans un stade à huis clos partiel et devant des spectateurs eux aussi anesthésiés par tant de médiocrité.

 

 

En fait, la seule bonne raison d’avoir regardé ce Marseille-Nantes jusqu’au bout et croyez moi il en fallait du courage pour cela est d’avoir assisté à l’événement de ce dimanche et à la déclaration choc du coach Der Zakarian qui a réveillé en sursaut les supporters nantais en confirmant ce qui était un secret de polichinelle depuis quelques mois qu’il ne serait plus l’entraîneur du FCN la saison prochaine.

 

 

Alors bien évidemment, on n’est pas non plus tombé de l’armoire puisque dernièrement les déclarations du président Kita ne laissaient clairement pas de place au doute quant à son souhait de changer de coach à l’intersaison. Néanmoins on est désormais pleinement conscient qu’une page va indéniablement se tourner et j’avoue m’être laissé submergé un instant par un doux mélange empreint de nostalgie et de mélancolie.

 

 

Et de conclure par un immense merci à Michel Der Zakarian pour tout le travail effectué ces dernières années, pour sa loyauté, pour sa sincérité, pour son engagement sans faille, pour avoir ramené le club deux fois en ligue 1, pour l’y avoir maintenu et stabilisé. Pour tout ça Michel et bien plus encore, RESPECT et MERCI.

 

 

 

 

Vincent DAUBIE

2017-09-11T19:29:24+00:0025/04/16|Gazette ANC|

Décembre, 2018

Les vendredisBelote et TarotSiège Club Allez Nantes Canaris, 52 Quai Magellan 44000 NANTES

Abonnez-vous à notre newsletter

Prochains matchs

  1. Paris SG / FC Nantes

    22 décembre à 20:00 - 21:45
  2. FC Nantes / Stade Rennais

    12 janvier 2019 à 20:00 - 22:00
X