Un bon point de pris dans ce derby contre Lorient; en tout cas beaucoup plus d’envie que lorsque des deux derniers matches à domicile contre Bastia et Toulouse.

 

Mais encore trop d’insuffisances techniques que le gazon synthétique n’explique pas totalement!

 

De grosses satisfactions cependant : Thomasson, Deaux et Bedoya (celui-ci particulièrement percutant sur son couloir droit en première période), une charnière centrale Djdji- Vizacarrondi plutôt rassurante en première, plus fébrile en seconde; un Lenjani qui prouve qu’il peut être une super solution côté gauche où ses montées et surtout ses coups de patte (coup-francs, corners) ont été tranchantes même si Sala et à un degré moindre Johan Audel ont été incapables de conclure alors que les buts étaient grands ouverts. Bammou a quant à lui paru emprunté et peu véloce.

 

Il est à noter l’exemplarité du public lorientais (très famille en cette veille de Noël) et qui n’a pas sifflé la composition de l’équipe adverse ni son entrée sur le terrain pour l’échauffement : un exemple à suivre pour nos inconditionnels supporters

 

!cid_273 (640x360)