FC Nantes – FC Metz : Retrouver le chemin de la victoire

 

            Les joueurs de Christian Gourcuff n’ont plus gagné depuis plus d’un mois en Ligue 1, sur la pelouse de l’AS Saint-Étienne. Une série noire qui doit s’arrêter face à Metz, qui lui retrouve des couleurs.

 

Longtemps resté dans le top 5 de Ligue 1 cette saison, le FC Nantes a dégringolé à la douzième place après quatre rencontres sans victoire. Les deux défaites dans le derby de l’Atlantique contre Bordeaux (0-1) et le derby breton face à Rennes (2-3) ont semble-t-il laissé des traces. Face aux Girondins, les Canaris n’ont rien montré du match. Opposés à leur rival breton, ils ont montré une fragilité mentale et défensive inquiétante, en encaissant deux buts à la 90’+5 et à la 90’+7, malgré un bon match.

Depuis cette désillusion, Nantes n’a toujours pas réussi à l’emporter. Face à Paris, alors qu’ils étaient menés 2-0, les Jaunes ont poussé les Parisiens à la faute et auraient pu espérer un match nul, après la réduction de l’écart de l’homme en fort, Moses Simon.

Contre Dijon la semaine dernière, le FCN a montré du caractère en revenant à trois reprises au score (3-3), mais il a encore affiché des signes inquiétants en défense. Des jeunes ont notamment fait leurs premiers pas en professionnel, à l’image de Wesley Moustache et Josué Homawoo.

 

L’homme clé : Moses Simon

 

S’il y a un joueur à retenir dans ces récentes prestations nantaises, c’est Moses Simon. Le Nigérian, prêté avec option d’achat par Levante, impressionne et empile les buts et les passes décisives cette saison (9 buts et 8 passes). Il est l’homme clé des Canaris offensivement.

Alors, pour espérer un résultat positif face aux Messins (16èmes), qui eux n’ont perdu qu’une seule fois en cinq matchs (3 victoires, 1 nul), il faudra montrer de la solidité défensive. Les retours dans le groupe Dennis Appiah, Charles Traoré et surtout Nicolas Pallois devraient être bénéfiques pour l’effectif. Nantes a cruellement manqué de profondeur de banc ces derniers temps, et même si c’est une bonne chose d’intégrer de jeunes joueurs, la conséquence est qu’il y a des limites sportives notables.

Début janvier, certains parlaient de jouer l’Europe pour le FC Nantes. Avant cela, et même si le club de la cité des Ducs n’est paradoxalement qu’à 4 points du Top 5, il faut penser à se maintenir. Le plus rapidement possible, et cela passe par une victoire ce samedi (20h).

 

Pierre Hamon

 

FC Nantes – FC Metz, un match à suivre samedi 15 février à partir de 19h45 en direct de la Beaujoire sur la webradio SUN Sport via l’appli mySUN ou sur www.lesonuique.com !