Commentaire Nantes – Guingamp de Mireille

//Commentaire Nantes – Guingamp de Mireille

Commentaire Nantes – Guingamp de Mireille

C’est par une journée digne de mars, avec ses giboulées, que le FCN retrouvait son antre de la Beaujoire pour la 10ème journée de Ligue 1 Conforama.

27 711 supporters avaient pris place dans le stade pour un nouveau match à domicile.

Claudio Ranieri avait reconduit l’équipe confrontée à Bordeaux dimanche dernier.

Amaury Delerue donnait le coup d’envoi devant un public et une tribune Loire toujours très active par ses chants et tifos.

Le match démarrait tambour battant avec de belles incursions guingampaises. Lucas Lima rendait la pareille en reprenant un centre d’Abdoulaye Touré qui passait à côté du but à la 5ème mn. Le match continuait sur de belles attaques et c’est sur un corner de Léo Dubois que Chidozie Awaziem décroisait sa tête pour tromper le gardien costamoricain à la 9ème mn. Préjuce Nakoulma manquait d’aggraver le score sur un tir puissant mais il passait au-dessus du but. Les Nantais rentraient donc avec un petit but d’avance aux vestiaires.

Antoine Kombouaré avait motivé ses joueurs pendant la pause. Ils revenaient donc avec plus d’ambition mais les Nantais étaient toujours dangereux à l’image de Valentin Rongier qui voyait son tir détourné au-dessus de la cage à la 58ème. Le score ne bougeait pas jusqu’à la 70ème mn où Abdoul Razzagui Camara filait seul au but sur un contre pour battre le portier nantais Ciprian Tatarusanu. On sentait la tension grondée parmi le public fidèle. Les Nantais ne s’avouaient pas vaincus pour autant et continuaient leurs incursions mais Guingamp avait fait un mur devant son gardien avec 5 joueurs alignés. C’est alors qu’Abdoulaye Touré récupéra un ballon qui trainait et tenta sa chance des 16 m par une frappe puissante. Karl-Johan Johnsson négocia mal ce tir. Le ballon lui passa entre les jambes et roula aux fonds des filets. Le stade sautait de joie et redoublait d’encouragements. Il restait néanmoins crispé car Guingamp tentait de revenir. Les Nantais résistèrent à la pression jusqu’à la 94ème mn et pouvaient se satisfaire de cette troisième victoire d’affilée. C’était un beau cadeau d’anniversaire pour le coach Nantais Claudio Ranieri. Avant les trois derniers matchs du dimanche, Nantes occupe le podium du championnat avec une belle troisième place.

Mireille

2017-11-01T15:58:40+00:0024/10/17|Commentaires dernier match|

Décembre, 2018

Les vendredisBelote et TarotSiège Club Allez Nantes Canaris, 52 Quai Magellan 44000 NANTES

Abonnez-vous à notre newsletter

Prochains matchs

  1. Paris SG / FC Nantes

    22 décembre à 20:00 - 21:45
  2. FC Nantes / Stade Rennais

    12 janvier 2019 à 20:00 - 22:00
X