Le résultat du match des canaris à Bastia peut laisser perplexe entre joie et déception.

 

Faut-il se réjouir du point ramené ?

 

Oui si l’on voit les 15 dernières minutes du match ou les nantais étaient menés au score 2 à 0.

Non si l’on fait le bilan de la soirée avec une équipe bastiaise diminuée dès la 10ème minute par une expulsion et ensuite la blessure de son avant-centre sans compter la domination quasi totale des canaris.

 

Contentons nous du point qui laisse son adversaire direct à 10 points et maintenant préparons nous à gravir un Everest dimanche contre Monaco et un autre match pas plus facile la semaine suivante contre Montpellier en plein renouveau depuis son changement d’entraineur.

 

Un constat quand même : l’état d’esprit ! rien de comparable avec la première partie de saison  et c’est sans doute la principale révolution depuis l’arrivée du nouvel entraineur nantais.