Monaco Nantes vue de LUDO

//Monaco Nantes vue de LUDO

Monaco Nantes vue de LUDO

«  5 minutes auront suffit »

Ce samedi le FC Nantes se déplaçait au stade Louis II pour y affronter l’AS Monaco, dans le cadre de la 31ème journée.

Un grand classique du championnat de France, important pour les deux formations.

Le champion de France en titre défait récemment en finale de coupe de la ligue, et tenu en échec face à Rennes, voit toujours les deux olympiques à ses trousses, tandis que l’octuple champion de France, dans une spirale négative voit l’Europe s’éloigner un peu plus chaque journée.

Claudio Ranieri qui effectuait son retour à Louis II, plus que jamais décrié, et annoncé proche de la sortie, entretenait cette semaine un discours positif, et conquérant au sujet de ses joueurs, et de son équipe.

Du jeu, du contenu, et un réel sursaut d’orgueil est vivement attendu du côté Nantais.

Les Monégasques prennent rapidement les choses en mains, sans être pour autant réellement dangereux face au bloc Nantais parfaitement en place.

Ces derniers prennent confiance, et se positionnent progressivement un peu plus haut sur le terrain.

Des efforts, et de bonnes intentions qui finiront par payer.

A la 32ème minute, sur un long ballon à priori anodin de Pallois, Thomasson aux abords de la surface, reprend de volée et ouvre le score ! Quel but de la part de ce joueur à la situation contractuelle plus que jamais désespérante…

Mérité pour ces Nantais face aux locaux peu inspirés.

Les hommes de Jardim coutumiers du fait, ont souvent été menés au score cette saison, avant de s’imposer, et ils le prouveront une nouvelle fois.

Sur deux actions quasiment coup sur coup, venu du côté gauche de la défense Nantaise, Monaco égalise, et passe même devant au tableau d’affichage par l’intermédiaire de Falcao, et Lopes (42’) et (45’).

Les hommes de Ranieri jusque là auteurs d’une bonne performance, ont complètement craqué en l’espace de 5 minutes…

Un réel coup derrière la tête… Preuve que le problème de notre équipe est également psychologique, car face à un adversaire peu inspiré, les Nantais se devaient de tenir ce score jusqu’à la pause, eux les présumés spécialistes du « 1-0 ».

Une deuxième mi-temps sans réel relief, les Monégasques se contenteront de cette avance, les visiteurs tentent avec leurs armes de revenir malgré tout.

Les entrées de Nakoulma et El Ghanassy, les deux en disgrâce cette saison, n’apporteront pas les effets escomptés.

Ce Fc Nantes s’essouffle à l’image de notre premier défenseur, notre guerrier Emiliano Sala, qui semble fatigué, très cerné.

Entre les velléités de départs de certains cadres de l’équipe, voire de l’entraîneur, entre le projet du nouveau stade qui divise plus que jamais le peuple Nantais, la maison jaune s’effrite et se rapproche d’une fin de saison en roue libre, la saison de tous les regrets…

Mathématiquement parlant l’Europe est toujours accessible, mais uniquement d’un point de vue comptable, car dans les têtes, dans les jambes et sur le terrain, nos canaris n’y sont plus…

Et de toute manière, dans les conditions actuelles, sans même évoquer le futur mercato qui s’annonce, il est difficile de trouver une ligne directrice, un projet et une stabilité sportive nécessaire, afin d’assurer une campagne européenne digne de ce nom, à notre plus grand regret…

Prochain match à domicile face à Dijon, pour stopper l’hémorragie ? Espérons le…

Bravo aux Nantais ayant fait le déplacement ! Respect à vous !!

Allez Nantes !

Ludo des Ch’tis Canaris

2018-04-09T23:58:17+00:0009/04/18|Actualités|

Septembre, 2018

Les vendredisBelote et TarotSiège Club Allez Nantes Canaris, 52 Quai Magellan 44000 NANTES

Abonnez-vous à notre newsletter

Prochains matchs

  1. FC Nantes / OGC Nice

    26 septembre à 20:00 - 21:45
  2. O. Lyon / FC Nantes

    29 septembre à 20:00
X