Compte rendu Nantes Rennes

//Compte rendu Nantes Rennes

Compte rendu Nantes Rennes

« Joyeux anniversaire à toi Fc Nantes ! »

Ce vendredi 20 avril au stade de La Beaujoire, le Fc Nantes recevait le Stade Rennais, dans le cadre de la 34ème journée de Ligue 1.

Un événement tant attendu, l’occasion de célébrer les 75 ans de notre cher Fc Nantes, dans cette potentielle course à la 5ème place, même si cette utopie a pris du plomb dans l’aile ces dernières semaines…

Un derby qui attirera la controverse par cette programmation quelque peu inattendue, un vendredi soir à 19h30, initialement prévu à 18h45…

Un horaire qui privera le club d’un probable double guichet fermé cette semaine après la qualification des Herbiers pour la finale de la Coupe de France.

La Tribune Loire annonce la couleur, d’une banderole assassine à l’encontre de la LFP et retardant même le début de match par des lancers de balles de tennis sur la pelouse.

Un moment de protestation qui ne déstabilisera pas les Nantais.

Les jaunes et verts vêtus de leur superbe tunique des supporters, rentrent tambours battants dans cette rencontre.

Ranieri reconduit la doublette Nakoulma Sala, si prolifique sous l’aire Conceiçao.

Pressing haut, et agressif, outre les maladresses techniques et le manque de finition chronique, les XI Nantais ont visiblement entendu les supporters et répondent présents, sous le regard avisé de leurs illustres aînés.

Les visiteurs ne semblent pas remis de leur défaite face à la lanterne rouge Messine.

Et c’est tout logiquement qu’Adrien Thomasson ouvre le score quelques minutes avant la mi-temps.

La saison la plus prolifique pour l’ex-joueur d’Evian toujours en instance de départ…

A noter que la moitié de l’équipe a reçu un carton jaune sur cette première période, un vrai derby certes plein d’engagements, mais vigilance tout de même…

Dès le début de la seconde période, Emiliano Sala reçoit un second carton, rouge, synonyme d’exclusion, pour une faute plus maladroite que méchante en soi pour l’Argentin…

45 minutes à 10 contre 11, pour les locaux qui parviendront malgré tout à se procurer quelques situations en contre. Tatarusanu retarda l’inévitable, jusqu’à l’égalisation de Siliki à 10 minutes du terme de la rencontre… Un remake des deux buts concédés face à Monaco…

Un match nul qui résonne davantage comme une défaite au vu du scénario, même si finalement chaque équipe aura eu sa période.

On peut regretter ce manque de finition qui nous caractérise tant, mais rendons hommage à l’engagement mis par nos joueurs pour cette soirée si spéciale.

La soirée se terminera sous un splendide feu d’artifice, qui réjouira tous les amoureux du Fc Nantes dans cette période quelque peu maussade…

Le prochain match sera face à l’Olympique Lyonnais, qui se rapproche de la deuxième place en soignant son goal-average ces dernières semaines…

Une rencontre dont notre capitaine Léo Dubois fera l’objet de toutes les attentions et de critiques…

Petite pensée à mon ami Christo qui a fait le déplacement depuis la Picardie pour les 75 ans du club et pour ce derby. Respect à toi !

Allez Nantes !!!

Ludo des Ch’tis Canaris

2018-04-24T23:43:38+00:0024/04/18|Actualités|

Aout, 2018

Les vendredisBelote et TarotSiège Club Allez Nantes Canaris, 52 Quai Magellan 44000 NANTES

Abonnez-vous à notre newsletter

Prochains matchs

  1. FC Nantes / SM Caen

    25 août à 20:00 - 21:45
  2. RC Strasbourg / FC Nantes

    1 septembre à 20:00 - 21:45
X