Gazette ANC
RDV Stadiers
Maillot +Prono Match
Déplacements ANC
Gadgets ANC
Photos

Lien vers Photos

 

Evènements
Mot Président
Section Marche
Section Jogging
Club des Supporters FFF
FC NANTES EN DIRECT

Lien vers le site Officiel du FC NANTES

Blason_une

Partenaires

On connaît tous l'image du joueur boudeur mécontent de voir le coach le remplacer avant la fin du match ; même si elle révèle un comportement d'enfant gâté empreint d'une certaine susceptibilité ou d'égoïsme, elle peut à la rigueur être comprise par les supporters.
On a un peu plus de mal à comprendre l'attitude d'un joueur acceptant de bonne grâce de ne pas être régulièrement aligné par son entraîneur. C'est encore plus vrai quand ce joueur est présenté comme un cadre de l'effectif.

 

 

Les déclarations récentes de Lorick CANA (qui ont malgré tout le mérite de la franchise) selon lesquelles il s’accommodait parfaitement d'un temps de jeu réduit, afin notamment de récupérer de ses quatre premiers mois et arriver dans un état physique optimal en juin prochain n'ont pas manqué d'interpeller les supporters nantais.

 


Ceux-ci ont également tiqué lorsque le joueur franco albanais a laissé entendre qu'il pourrait terminer sa carrière à l'issue de ce championnat d'Europe, soit un an avant le terme de son contrat avec le FCN.

 

 

L'été dernier, lorsque Lorick CANA a opté pour le FCN, nous étions légitimement fiers d'accueillir un joueur international de grande expérience, ayant évolué dans les meilleurs clubs français et ayant laissé derrière lui l'image d'un gars réglo et impliqué, d'un vrai professionnel.

 

 

Il n'est pas exagéré de dire que les six premiers mois de Lorik au FCN sont plutôt décevants.
D'un point de vue sportif surtout où l'influence sportive de l'ancien joueur de la Lazio n'est pas exactement celle qu'on attendait.

 

 

On ne doute pas que Lorik reste un joueur respecté et écouté au sein du vestiaire nantais et qui fait profiter au quotidien de son expérience au jeune effectif nantais.

 

 

La qualification historique de l'Albanie pour cet EURO constitue assurément pour lui un véritable événement.
On comprend tout à fait que le fait de disputer cette compétition comme capitaine de son équipe nationale, dans son deuxième pays, puisse être considéré à ses yeux comme le point d'orgue de sa saison (voire de sa carrière).

 


On comprendrait moins que Lorik considère son passage au FCN comme un simple stage de préparation à cet événement et axe toute sa saison sur celui-ci.
La blessure de Koffi Djidji (qui pourrait l'éloigner des terrains durant plusieurs semaines) contraint Cana à remettre, bien malgré lui, le bleu de chauffe (on doute que la jeune nouvelle recrue nantaise Franck BAGNACK en provenance du Barça puisse être lancée immédiatement dans le grand bain de la Ligue 1).

 


Samedi soir, Lorik CANA a livré un match sérieux contre Troyes. Souhaitons qu'il poursuive dans cette voie là et contribue à la belle remontée du FCN dans le haut du classement.

 


A l'issue du match, Lorik serait même venu discuter avec les supporters des canaris présents dans l'Aube pour dissiper tout malentendu et assurer de sa totale implication dans la mission nantaise.
On ne demande qu'à le croire !

 


Et attendons tous la fin de ce championnat dans lequel nous avons toutes nos chances de bien figurer, avant de souhaiter à Lorik (et à Ermir LENJANI bien entendu) de vivre un grand championnat d'Europe avec la sélection albanaise en juin prochain.

 

 

ALLEZ NANTES.

 

J.M.A

Twitter ANC
Suivez nous :
Prochains Match
Résultats Ligue 1
Classement Ligue 1
Updated soccer data here. Now downloading information from the football info feed.
Recevoir les news